Henri Lebesgue

Lebesgue et ses relations avec Borel :

l'évolution contradictoire d'une proximité mathématique et personnelle



par Hélène Gispert



Deux cent trente lettres de Henri Lebesgue à Emile Borel, écrites entre mai 1901 et décembre 1918 ont été retrouvées à l'Institut Henri Poincaré. Témoignage irremplaçable de l'activité mathématique et de la vie de Lebesgue, elles montrent l'évolution des relations entre les deux hommes, du "Cher Monsieur" de la première au "Cher ami" des années suivantes jusqu'à la rupture sur laquelle se clot cette correspondance. La raison explicite de cette rupture est la question de priorité concernant les théories de la mesure et de l'intégration, mais la première guerre mondiale et l'après-guerre révèlent aussi des conceptions différentes de ce que doivent être le rôle des mathématiques et des mathématiciens.